Bio-Electricité

L'électricité est le point névralgique de la maison, et en multipliant les appareils électriques, on augmente le risque de sensibilité à une pollution invisible et souvent très gênante : les champs électromagnétiques (CEM).

Les conséquences de cette sensibilité aux CEM peuvent être multiples et variés  : augmentation de risques de fausses couches, migraines - maux de tête, insomnies, stress et angoisse, fatigue...

La circulation des électrons dans les câbles créent ces CEM, bien sûr il est difficile de les faire totalement disparaître mais des solutions existent pour réduire leur émission : bio-rupteur au tableau électrique pour la nuit, câbles blindés et drainés à la terre, domotique...

Les champs électromagnétiques sont encore plus importants dans une maison à ossature bois.